Ce site web utilise des cookies.
En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
La Type 64 est-elle une Porsche ?
29/07/2021

La Type 64 est-elle une Porsche ?

La type 64 est-elle la première Porsche ?

 

Pour beaucoup la toute première Porsche de l’histoire est sans aucun doute la type 64 (également nommée 60k/10) qui fut développée pour participer à la course Berlin-Rome de septembre 1939. Mais est-ce juste une KDF modifiée ou vraiment la première Porsche pour Gentleman driver ?

Après avoir refusé dans un premier temps le projet du Docteur Ferdinand Porsche, Adolphe Hitler donne son accord courant 1938 pour créer la voiture de course que ce dernier projetait déjà de construire dans les années 30.

 

Cette auto de records devait servir à la propagande Allemande dans une course qui devait se dérouler notamment sur le tout nouveau réseau autoroutier du pays.

Mais l’histoire ne permit pas d’utiliser l’auto à ses fins. L’Allemagne déclarant la guerre à la Pologne, la course Berlin-Rome fut annulée.

Cependant ce coupé en aluminium de 600 kg et capable d’une vitesse de pointe de près de 160 km/h fut tout de même construit à 3 exemplaires.

Développée en s’inspirant des plans du « Porsche Büro » selon les dessins de Erwin Komenda, c’est au carrossier Reutter que fut confiée la mission de réaliser artisanalement l’auto.

 

Elle reprenait les traits caractéristiques de la kdf lui empruntant bon nombre d’éléments mécaniques dont le moteur.

Ce dernier plus puissant donnait à l’auto des performances intéressantes pour l’époque.

La première des 3 autos (châssis 38/41) fut détruite au début du conflit par l’un des hauts dignitaires du parti nazi dans un accident de la route.

Les deux autres, réalisées un peu plus tard, furent utilisées par la famille Porsche durant la guerre.

Le châssis numéro 38/42 fut malheureusement détruit lors de l’armistice par les soldats Américains alors que le numéro 38/43 conservé par la famille Porsche après-guerre fut restauré par un talentueux carrossier italien (Pininfarina) et servit au développement de la 356.

Il fut vendu au pilote Allemand Otto Mathé qui l’utilisa en course dans les années 50 et le conserva jusqu’à sa mort en 1995.

Si la Type 64 n’est pas à proprement parler, vous l’aurez compris (de mon point de vue) la toute première Porsche de course de l’histoire de la marque, elle fut tout de même la pierre angulaire de celle-ci et permit notamment au fils de Ferdinand Porsche, de développer la 356 nommée par les Porschiste la Gmünd, lieu où la famille s’était retirée en Autriche après la guerre.”