Ce site web utilise des cookies.
En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
La première Porsche Electrique
07/09/2021

La première Porsche Electrique

Au début de l’histoire de l’automobile, dans les années 1900, alors que tout était à écrire et à créer rien ni personne n’était en mesure de savoir qui du moteur thermique qui du moteur électrique serait l’avenir de l’automobile.

Ferdinand Porsche, ce jeune et talentueux ingénieur s’associa à Ludvig Lohner pour créer la toute première voiture hybride : la « Samper Vivus » Elle fut l’objet de toutes les attentions de l’exposition universelle de Paris en 1900.

Cette auto baptisée la « toujours contente » en France devait battre la « jamais contente »qu’elle était censer supplanter.

Ferdinand Porsche équipa son auto de 4 moteurs électriques logés dans les moyeux de roues et d’un moteur à essence. Elle fût la première automobile hybride à transmission intégrale de l’histoire de l’automobile.

Equipée d’une batterie au plomb de 410 kg elle était capable d’une vitesse de pointe de 50 km/h et de 50 km d’autonomie.

Mais elle ne réussit pas à battre la voiture de record de Camille Jenatzy qui elle était équipée de 2 moteurs électriques Cette dernière (la jamais contente) fut la première automobile à dépasser les 100 km/h en 1899.

L’histoire ne donna pas raison à l’électricité et le moteur thermique eut le développement que l’on connaît notamment avec le développement de masse de la Ford T Malgré tout « semper vivus » donna le jour à une série de 300 autos en continuelle évolution et fît de Ferdinand Porsche le pionnier de l’automobile à moteur hybride.